Sabrina Kassa

Copyright Laurent Hazgui

Je suis née en 1971, à Grenoble. J’ai grandi au centre-ville,  dans une famille exilée d’Algérie, entourée de personnes de toutes origines culturelles et sociales, sans me rendre compte qu’il y avait là quelque chose d’exceptionnel.

Après un DEA en relations économiques internationales, je me suis installée à Paris, en 1998 où j’ai suivi une formation courte en journalisme à l’EMI-CFD, l’école de journalisme multimédia. J’ai compris, à ce moment-là, que le mélange dont j’étais constituée n’avait rien de naturel pour les autres, et surtout qu’il était à mille lieux des représentations des mass-médias. Mais au lieu de m’en attrister, je me suis convaincue de la nécessité de partager mon regard !

Après quelques années de journalisme d’enquête sur les rapports Nord/Sud, je me suis spécialisée sur les questions d’identités qui traversent la société française. Les migrant(e)s, les quartiers populaires, les musulmans, les Tsiganes, etc.

J’ai collaboré avec de nombreux journaux et magazines, dont vous trouverez quelques traces sur ce site : Libération, L’Humanité, Politis, Mediapart, Regards, Slate Afrique, Respect magazine, Le Monde des Religions, Africultures, Alternatives internationales, Le Courrier de l’Atlas, Muze…

Je suis aussi l’auteure d’un livre de portraits, « Nos ancêtres les Chibanis ! Portraits d’Algériens arrivés pendant les Trente Glorieuses », préfacé par Gérard Noiriel, publié aux éditions Autrement en 2006. Et du blog « Sangatte à Paris » sur les exilés afghans du Canal Saint-Martin. Un travail publié par la suite aux éditions du Croquant, en 2011, préfacé par Michel Agier.

Par ailleurs, j’ai formé de 2008 à 2012 de nombreux jeunes de la Seine-Saint-Denis au journalisme, au sein de l’Atelier Dawa, à Bobigny. Puis, dans le cadre de l’UPIC, une association de professionnels des médias dont je suis co-fondatrice.

En mai 2015, j’ai rejoint l’équipe de Mediapart. Je suis responsable du Club : des Unes, tribunes et témoignages…